FRANK MICHELETTI & CHARLES ROBINSON

0
Plateau partagé #3

[annulé] 16 avril - 20h30

Visuel du spectacle
concordanse
Artiste(s) du spectacle
FRANK MICHELETTI & CHARLES ROBINSON
Titre du spectacle
No More Spleen
Texte de présentation du spectacle

Ce pourrait être l’histoire d’une chute. Une vertigineuse chute intérieure.

Les corps se mettent à trembler. Les cuisses à vibrer. Les cerveaux cessent d’être oxygénés. Les muscles antigravitationnels perdent le combat.

Le vide n’est plus seulement devant, ou dessous, mais tout autour, et en nous.

Ne sommes-nous pas composés d’air et d’espace ?

 

Forget your perfect offering

There is a crack in everything

That's how the light gets in.

 

C’est vraiment marrant, dit quelqu’un. Qu’est-ce qu’ils nous font rire.

D’ailleurs, on parle de chute pour les histoires drôles.

 

 

Frank Micheletti travaille et vit dans la jungle de la Société Sauvage à l’angle ouvert des possibles.
Danseur & chorégraphe, il habite un corps tout terrain et image son activité comme une corpo-géographie.
Jouant sur les fuseaux horaires, il organise un cosmos dansant & sonore bien nommé Constellations dans la rade toulonnaise.
Comme chacun, il voit son budget temps attirer les nouveaux gisements du profit et tâche par des micro-formes de résistance d’être mal armé.

Il aime commencer & recommencer le travail infini d’une distance positive qu’il appelle : petite danse.

 

Gourmand d’expérimentations multiples, Charles Robinson mène en parallèle l’écriture de livres et romans, et des créations où se mélangent les arts et les situations. Il explore la manière dont nous sommes au monde et en sociétés à travers ses écrits et performances littéraires.

Son premier roman, Génie du proxénétisme, dresse les portraits d’entrepreneurs épanouis. Le texte est adapté au théâtre. Il initie un travail où l’invention des formes offre des outils pour l’exploration politique et poétique du monde.

Depuis, Charles Robinson travaille dans quatre directions qui souvent s’interpénètrent : l’écriture, la création sonore, la littérature live, la création numérique.

Les quatre sont mobilisées dans un diptyque romanesque consacré à la Cité des Pigeonniers, cycle conclu en 2016 avec la publication de Fabrication de la guerre civile.

Informations techniques

commande du festival concordan(s)e, Communauté d’agglomération de Marne et Gondoire, Parc culturel de Rentilly – Michel Chartier. Les Scènes du Jura, scène nationale, Le Liberté scène nationale - Toulon

Partager