FRANK MICHELETTI & CHARLES ROBINSON - No More Spleen

2021-2022
0
Plateau partagé #9

Samedi 16 avril à 19H

COMMANDE ÉDITION 2020

 

Pour cette dernière édition, nous avons demandé à des duos concordan(s)e d’imaginer un geste artistique pour souligner la force et la richesse de cette rencontre inédite entre la danse et la littérature. 
 

Visuel du spectacle
Image
no more spleen
Artiste(s) du spectacle
FRANK MICHELETTI & CHARLES ROBINSON
Titre du spectacle
No More Spleen
Informations complémentaires
SOIRÉE DE CLÔTURE - CONCORDAN(S)E #16 LE FINAL ! BIS
Texte de présentation du spectacle

 

Ce pourrait être l’histoire d’une chute. 
Une vertigineuse chute intérieure. 
Les corps se mettent à trembler. 
Les cuisses à vibrer. Les cerveaux cessent d’être oxygénés. Les muscles antigravitationnels perdent le combat. 
Le vide n’est plus seulement devant, ou dessous, mais tout autour, et en nous.
Ne sommes-nous pas composés d’air 
et d’espace ?
C’est vraiment marrant, dit quelqu’un. 
Qu’est-ce qu’ils nous font rire. D’ailleurs, on parle de chute pour les histoires drôles.
 

Informations techniques

Chorégraphe : Frank Micheletti
Écrivain : Charles Robinson 

Coproduction / commande    du    festival    Concordan(s)e,    Communauté    d’agglomération    de    Marne    et    Gondoire,    Parc    culturel    de    Rentilly    –
Michel    Chartier. les    Scènes    du    Jura,    scène    nationale,    Le    Liberté    scène    nationale    - Toulon
 

Visuel du spectacle
Image
Comme chien
Artiste(s) du spectacle
SYLVAIN PRUNENEC avec ANGÈLE PRUNENEC & RYAN KERNOA
Titre du spectacle
Comme chien
Informations complémentaires
SOIRÉE DE CLÔTURE - CONCORDAN(S)E #16 LE FINAL ! BIS
Texte de présentation du spectacle

Pièce en forme de dédicace à Mathieu Riboulet

 

Dans son texte Entre les deux il n'y a rien  (éditions Verdier, 2015), Mathieu Riboulet témoigne de cette rage des années soixante-dix, entre répressions violentes des mouvements de contestation et le passage pour certains groupes à la lutte armée. C'est dans ces années-là que Mathieu s'éveille au désir et à la conscience politique. Le sexe et l'engagement politique, même combat, entre les deux il n'y a rien. Dans Comme chien, nous tentons de laisser résonner à nouveau dans nos corps, dans nos souffles et nos voix, le chahut, la violence, l'engagement, le désir et la révolte. 

Informations techniques

Musique : Ryan Kernoa

Voix : Angèle Prunenec

Danse, textes : Sylvain Prunenec

Direction technique : Lucien Prunenec

Production : Association du 48

Coproduction : Concordan(s)e, Far west (résidence d'écriture à Penmarch)

L'Association du 48 est soutenue par le Conseil Régional d'Île de France et par la DRAC Île de France.

Partager