JEANNE ALECHINSKY & YOHAN VALLÉE + RAPHAËL SOLEILHAVOUP

0
Plateau partagé #1

Lundi 28, mardi 29 septembre — 20h30

Visuel du spectacle
JEANNE ALECHINSKY - YOHAN VALLEE
Artiste(s) du spectacle
JEANNE ALECHINSKY & YOHAN VALLÉE
Titre du spectacle
Mon vrai métier, c’est la nuit
Informations complémentaires
Création – compagnie en résidence longue
Texte de présentation du spectacle

Il sera question d’obscur. Il sera question de solitude et de peau renversée. Il sera question de promener un halo sur une paroi. Il sera question de souterrain. Il sera question de tuer l’image. Il sera question de minorités et de magnolias. Se placer du côté de ses parts d’ombre, de ce qui dans nos corps se tait, pour faire alliance avec la minorité. Défaire les images. Scintiller sur les chemins noirs. Ne pas chercher le « beau ». S’adresser à ce qui pensait ne pas être écouté.

Durée : 40 minutes

Informations techniques

Chorégraphie et interprétation : Jeanne Alechinsky & Yohan Vallée
Scénographie et création lumière : Léo Lévy-Lajeunesse
Création costumes : Anna Carraud
Création sonore : Nicolas Rouleau
Chargée de diffusion : Camille Cabanes

Production : Collectif Appel d’Air
Coproduction : L’étoile du nord, Scène conventionnée d’intérêt national art et création pour la danse, Paris

Micadanses, Paris – Le Silo, Méreville – Regard du Cygne, Paris – Atelier de Paris/CDCN – Danse Dense, Paris – Garage29, Bruxelles – L’Essieu du Batut, Murols

Visuel du spectacle
RAPHAËL SOLEILHAVOUP
Artiste(s) du spectacle
RAPHAËL SOLEILHAVOUP
Titre du spectacle
Lichen
Informations complémentaires
Création – compagnie en résidence longue
Texte de présentation du spectacle

Après la création d’une pièce de groupe qui aborde les questions d’espace et de communauté, Lichen est un solo qui s’intéresse à l’environnement, pas uniquement au sens écologique, mais d’un point de vue personnel et poétique. L’environnement, ou le biotope, dans lequel on peut se développer, grandir, s’exprimer, aimer, vivre.
Le lichen est une curieuse association entre un champignon et une algue. Sa croissance, particulièrement lente, et sa résistance aux conditions extrêmes de température ou d’humidité, lui permettent de vivre jusqu’à plusieurs milliers d’années.
Beaucoup le voient comme un parasite alors que c’est un pionnier, un être tranquille qui se nourrit de lumière et d’atmosphère.

Informations techniques

Chorégraphie & interprétation : Raphaël Soleilhavoup
Musique & lumière : en cours

Coproductions : Les quinconces/l’Espal - Scène nationale, Le Mans, L’étoile du nord - Scène conventionnée d’intérêt national art et création pour la danse
Production : La césure, Compagnie chorégraphique

Partager