Aller au contenu principal

JEHANE HAMM - Échine

2023-2024
0
Plateau partagé #6

Mardi 26 mars - 20h

Visuel du spectacle
Image
Artiste(s) du spectacle
JEHANE HAMM
Titre du spectacle
Échine
Informations complémentaires
À partir de 10 ans - durée : 25 min
Texte de présentation du spectacle

 

Échine évoque le dos, à la fois de l'être humain, mais aussi de l'animal.
Le corps sur scène n’est plus simplement un corps assigné femme, mais un corps matière.
Ce projet autour de la mobilité de la colonne vertébrale est moteur d'imaginaires multiples, qui jouent avec les frontières de l'apparition / disparition d'une forme mi-humaine, mi-faune en constante transformation.
Le corps machine et l'animal machine sont des entités qui sont traversées profondément dans l'écriture du projet.

 

Informations techniques

Conception & interprétation : Jehane Hamm
Regard extérieur : Julie Salgues et Christine Bastin
Création lumière : Emmanuelle Stauble
Création sonore : Maxime Dupuis et Jehane Hamm

Le projet Échine a reçu le soutien de la Drac Occitanie, le Conseil départemental de la Haute Garonne et la Mairie de Toulouse

Studio en accueil studio : La Briqueterie - CDCN, Centre culturel Alban Minville ; Le Carreau du temple (Paris) ; Mix'art Myrys (Toulouse) ; Le Kontainer (Angresse) ; La clé du quai (Bordeaux) ; La Factory - Théâtre de l'Oulle (Avignon) ; La Fabrique de la danse (Paris) ; TDI - Théâtre à durée indéterminée (Paris)

Le projet Échine a reçu le soutien de la DRAC Occitanie, du Conseil départemental de la Haute-Garonne pour l’écriture du projet et l’aide à la diffusion et de la Mairie de Toulouse.

Jehane se forme à Toulouse et suit plusieurs enseignements notamment auprès de Christophe Legoff, Mark Thompkins, Jackie Taffanel et Bruno Danjoux.
Après sa formation elle développe une pratique régulière d'improvisation et de composition spontanée, qui l'amène à créer ses deux premières performances, O avec le soutien de l’IsdaT (Institut supérieur des arts de Toulouse) et du centre culturel Alban Minville et The flow out, d'où découlera une envie forte de développer une écriture chorégraphique propre.
En 2017, en écho avec ses préoccupations autour de l'image du mouvement, le projet La Ramée et le concept de « cinéma vivant » (qui mêle danse et cinéma), voit le jour.
Le projet ira jusqu'au Off du Festival d'Avignon en 2018 à la Scierie.
Jehane a ensuite développé son regard artistique extérieur, notamment pour Let’s folk de Marion Muzac.
En 2019/2020 elle suit l'Incubateur de chorégraphes de la Fabrique de la danse où elle débute le projet Échine.
Depuis 2020, elle suit le parcours "Recherche en danse" à Paris 8 dans lequel elle développe une recherche autour des matières de corps.
En octobre 2022 elle suit le Laboratoire chorégraphique #3 à L'Abbaye de Royaumont.
Elle se lance actuellement dans l'écriture d'un nouveau projet collaboratif avec la chanteuse et poétesse Alima Hamel. Le projet NAQS verra le jour en 2024. 

Partager